Contenu

Représentations culturelles

La perception des paysages et l’émotion qu’ils suscitent relèvent en partie des images (matérielles et mentales) qu’ils mobilisent. Ce chapitre vise à identifier les principales sources des représentations artistiques et touristiques des paysages d’Ille-et-Vilaine et analyser leurs évolutions dans le temps et l’espace.

JPEG - 510.4 ko
Une identité hésitante
Les paysages d’Ille-et-Vilaine ne sont pas immédiatement identifiés aux images du territoire breton malgré une présence très forte des sites de la côte.
 
Des premières descriptions à l’identification des paysages remarquables
Dès la fin du XIXe siècle, les valeurs des paysages d’Ille-et-Vilaine sont fixés par les guides et les publications savantes. Elles n’ont été que peu remises en cause depuis.
 
Le regard des artistes : peinture, littérature et cinéma
Les artistes ont participé à la constitution d’un imaginaire des paysages d’Ille-et-Vilaine où la littérature tient une place particulière en raison notamment de la notoriété de ses auteurs.
 
Cartes postales anciennes et images d’aujourd’hui
Des cartes postales d’hier à la promotion touristique d’aujourd’hui, on note peu de changements dans les lieux représentés : la côte, les villes, les rivières... et des campagnes presque sans images.
 
Les évolutions des paysages ruraux trop peu représentées
Les campagnes d’Ille-et-Vilaine et particulièrement le bocage ont été peu représentés par la peinture ou la photographie. Il en est de même des grands bouleversements liés au remembrement Aujourd’hui, de nouveaux motifs pourraient émerger pour des représentations contemporaines des paysages ruraux.